Dernières nouvelles
Appel à projets de recherche/innovation dans le domaine de l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement au Burkina Faso Octobre 2017

Appel à projets de recherche/innovation dans le domaine de l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement au Burkina Faso Octobre 2017

  1. Domaines concernés par le présent appel

Recherche-développement et innovation en vue d’un meilleur accès à l’eau potable, à l’hygiène et à l’assainissement pour les populations du Burkina Faso.

 

  1. Cadre de l’appel

Le Burkina Faso, tirant les leçons des expériences de mise en œuvre du Cadre Stratégique de Lutte contre la Pauvreté (CSLP) et de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable (SCADD) a adopté un nouveau référentiel qui est le Plan national de développement économique et social (PNDES) dans l’objectif de transformer le Burkina Faso sur le plan économique et social. La vision du PNDES se focalise sur les priorités de croissance économique et d’aspiration à une meilleure qualité de vie de la population, ce qui s’inscrit en droite ligne dans les Objectifs de Développement Durable (ODD). Conscients de l’importance de la recherche scientifique, technologique et de l’innovation comme leviers fondamentaux pour le développement socio-économique du Burkina Faso, les plus hautes autorités du pays ont mis en place en 2011, le Fonds national de la recherche et de l’innovation pour le développement (FONRID). La mission première du FONRID est de mobiliser des ressources financières pour soutenir la recherche et l’innovation nationales afin d’impacter les conditions de vie des populations.

Pour permettre de renforcer davantage le soutien à la recherche et à l’innovation dans le domaine de l’eau et l’assainissement, une convention de partenariat a été signée entre l’ONG internationale WaterAid et le FONRID, consacrant par ce fait, la création au FONRID, d’un Guichet spécifique à ce secteur. WaterAid soutiendra ce guichet afin de permettre au FONRID de financer des travaux de recherche et d’innovation dont les produits seront d’une utilité directe pour les populations. D’un commun accord, WaterAid et FONRID ont décidé de procéder par appels à projets compétitifs pour mettre en œuvre leur partenariat.

 

  1. Objet de l’appel

Le présent appel à projets concerne principalement les projets de recherche-développement, les expérimentations appliquées et les projets d’innovation dont la mise en œuvre permet d’escompter rapidement des impacts concrets sur la vie quotidienne des populations notamment leur accès suffisant et durable à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement.

Les projets recevables dans le cadre de cet appel sont des propositions qui se basent sur des acquis tangibles pouvant être mis en œuvre ou valorisés. Concrètement, il s’agit maintenant d’aborder les étapes appliquées et expérimentales. Par conséquent, il ne s’agit pas de proposer des projets où l’essentiel des activités repose sur des recherches bibliographiques, des enquêtes ou des études en vue de maitriser les contours d’un sujet ou pour mettre en place une stratégie ou une méthodologie.

L’innovation/valorisation/diffusion : par exemple, l’on pourra mener des expérimentations/démonstrations participatives sur des technologies alternatives ou de nouveaux procédés en vue de les ajuster aux besoins ou au contexte spécifique des utilisateurs potentiels et d’en démontrer l’impact concret ou potentiel sur l’amélioration des conditions de vie des populations en leur permettant d’avoir un accès à l’eau potable, à l’hygiène et à l’assainissement.

Est prise en compte également, la validation d’un résultat en milieu contrôlé (station, atelier, milieu réel, etc.), les études de faisabilité, etc., dans le but de finaliser un résultat et de le faire connaître par les utilisateurs. Il faut cependant bien noter que la création d’une entreprise pour la commercialisation d’un résultat ou d’un produit de recherche n’est pas éligible au présent appel.

 

  1. Numéro de l’appel : FONRID/WaterAid/Appel 001/2017
  1. Date de publication : 04 octobre 2017
  1. Source de financement : Convention FONRID-WaterAid
  1. Durée du projet : minimum 6 mois ; maximum 12 mois.
  1. Montant maximum par projet :
  • Projets « individuels » (càd portés par un individu ou une seule entité): montant maximum cinq (5) millions de francs CFA ;
  • Projets « en équipe » (portés par un ensemble d’acteurs ou de groupes d’acteurs) : montant maximum dix (10) millions de francs CFA.

Toutefois, le proposant ou l’équipe-phare de proposants doi(ven)t être issu(s) d’une structure ou d’une organisation reconnue qui soumet la candidature.

 

  1. Date de soumission des candidatures

La note conceptuelle de projet doit être envoyée en formats papier et électronique au FONRID le 30 Octobre 2017 à 15 h 00 TU au plus tard.

  • Notification des résultats 

Les proposants dont les notes conceptuelles seront jugées recevables et pertinentes en seront notifiés officiellement. Les résultats de la présélection seront également affichés sur le tableau d’affichage du FONRID sis à la Cité 1200 logements et sur le site web www.fonrid.gov.bf. Ils seront disponibles au plus tard le 15 novembre 2017 à 17h 00 TU.

Le FONRID se réserve le droit de ne donner suite à aucune proposition de projet.

  1. Langue de rédaction : Les soumissions se feront entièrement et exclusivement en français
  • Thématiques concernées par l’appel

Le présent appel concerne les thématiques suivantes :

  • L’accès à l’eau potable : on s’intéressera notamment aux:
  • techniques de recherche d’eau potable ;
  • procédés de traitement ou de potabilisation d’eau pour les populations ;
  • connaissance de la qualité de la ressource en eau (polluants, pollutions, etc.) ;
  • optimisation des services d’eau potable (coût de production, gestion du service, entretien et maintenance des équipements, etc.) ;
  • comportements et perception des usagers des services ou consommateurs d’eau potable ;
  • mises à disposition de l’eau pour une large population.
  • L’hygiène : au sens large, elle inclut les installations/approches innovantes permettant de préserver la santé des populations dans une zone la plus large possible. Le défi est de réduire ou supprimer les maladies liées à l’eau et à l’assainissement soit dans la façon d’utiliser l’eau (maraichage, lavage de main, etc.) soit dans les rejets.

 

  • L’assainissement :

Il s’agit de développer des moyens simples et durables pour permettre à des populations de disposer d’ouvrages d’assainissement ou de prévenir les problèmes d’assainissement des déchets liquides et solides en grandes quantités et l’environnement. Il s’agira plus spécifiquement de :

  • technologies et techniques ‘’vertes’’ de traitement des eaux usées et excrétas
  • recyclage et réutilisation des produits de traitements
  • économie de l’assainissement

 

Dans le cadre du présent appel, l’accent doit être mis sur les propositions d’innovations, d’approches et de techniques simples, facilement applicables et n’exigeant pas d’importants coûts pour leur réalisation par les populations bénéficiaires.

  • Eligibilité des candidatures 

Sont éligibles au présent appel les chercheurs, les innovateurs ou tout acteur opérant individuellement ou en équipe dans la recherche, l’innovation et la valorisation sur le territoire du Burkina Faso. Toutefois, le projet doit être formellement soumis par la structure ou l’organisation nationale à laquelle appartient le proposant ou l’équipe du proposant. L’âge limite des postulants est de 37 ans au plus pour les candidats masculins et 40 ans au plus pour les femmes. Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

 

  • Procédures de soumission et d’évaluation des propositions

Dans un 1er temps, les idées de projets sont soumises sous forme de notes conceptuelles de projets (NCP) succinctes, sur lesquelles il sera opéré une 1ère présélection. A l’issue de la présélection, les postulants ayant présenté les meilleures NCP seront invités à élaborer et soumettre des projets complets détaillés (PCD) qui feront également l’objet d’une évaluation technique et financière finale par le CST/FONRID, qui en publiera les résultats.

A l’issue de la validation par le Conseil d’Administration des résultats de l’évaluation par le CST/FONRID et d’un éventuel redimensionnement des projets en fonction du budget sollicité par l’équipe, les finalistes seront invités à effectuer les formalités administratives pour engager la mise à disposition des financements et le démarrage du projet.

NB : notification des résultats : à l’issue de l’approbation des projets (PCD) par le CA, les promoteurs retenus en seront informés et les résultats finaux seront publiés au tableau d’affichage de la Direction générale du FONRID (sis à la Cité 1200 logements) et sur les sites web du FONRID (www.fonrid.gov.bf), de WaterAid (www.wateraid.org), du MESRSI, du CNRST, de l’UOI JK-Z, de l’UO2, de l’UNZ, de l’UNB, de l’IRD et du CIRAD.

Ces résultats seront disponibles au plus tard le 15 Janvier 2018 à 15h 00 TU.

Le dossier de la Note Conceptuelle de Projet (NCP) comportera quatre (04) pages au maximum, rédigé en police Time New Roman, taille 12, interligne 1. Il est composé de la fiche de candidature (annexe a : 1 page maximum), la fiche d’identification de projet (annexe b : 2 pages maximum), Contexte et justification (1/2 page maximum), Partenaires, leurs rôles et responsabilités (1/2 page maximum) (se référer au manuel Guide de rédaction de projets du FONRID).

Le dossier doit parvenir au secrétariat du FONRID (sis à la Cité 1200 logements), 01 BP 5933 Ouagadougou 01, fonrid@recherche.gov.bf. La Direction générale du FONRID est située à la Cité 1200 logements (entre les agences locales de la Sonabel et de l’UBA), Tél : (226) 25 36 27 70 ou (226) 70 24 26 13, Email : fonrid@recherche.gov.bf. Aucun dossier ne devrait être envoyé par fax.

La direction des projets et programmes du FONRID est chargée de la réception, de la vérification de la conformité et du traitement préliminaire des requêtes de financement. Elle apportera aux postulants toute assistance requise pour la compréhension des procédures et la bonne préparation des dossiers de soumission.

  • Critères de recevabilité des notes conceptuelles

Les idées de projets doivent être basées sur des acquis préalables et les résultats attendus réalisables dans la durée du projet (6-12 mois).

  • la proposition de note conceptuelle de projet doit être soumise dans les délais, aux formats demandés et être complète (elle ne doit en aucun cas dépasser quelque manière que ce soit le volume prescrit);
  • le proposant ou l’équipe de proposants doit être issu d’une structure ou une organisation reconnue qui soumet le dossier de candidature ;
  • l’âge limite des postulants est de 37 ans au plus pour les candidats masculins et 40 ans au plus pour les femmes ;
  • toutes les structures, institutions ou organisations impliquées dans une proposition de projet doivent joindre un document officiel attestant de leur accompagnement au projet ;
  • aucun membre du staff administratif et technique du FONRID et de WaterAid ne peut postuler ni en tant que coordonnateur de projet, ni en tant que membre de l’équipe d’un projet ;
  • dans le cas d’une soumission par un consortium de plusieurs structures, le partenariat doit être fondé sur la présentation dans le dossier, d’un document écrit co-signé par les parties qui matérialise leur acceptation de principe à collaborer dans le cadre de ce projet ;
  • une équipe de recherche peut soumettre au plus un et un seul projet par appel ;
  • une personne (chercheur, vulgarisateur, inventeur, etc.) peut faire partie au maximum de deux (02) équipes de recherche par appel à projets. Cependant, cette personne ne pourra être coordonnateur que d’un seul projet ;
  • une personne (chercheur, innovateur, inventeur, etc.) ayant coordonné un projet soutenu par le FONRID ou WaterAid ou toute autre structure et qui s’est illustrée par une mauvaise gouvernance (financière, technique, etc) est exclue de la compétition. Sa présence au sein d’une équipe candidate disqualifie d’emblée la proposition ;
  • la durée du projet va de 6 mois (minimum) à 12 mois (maximum);
  • le montant de la subvention demandée au FONRID est de cinq millions (5 000 000) de francs CFA au maximum pour les projets individuels et de dix millions (10 000 000) de francs CFA pour les projets en équipe. Cependant le coût total du projet peut être supérieur à ce montant en cas de cofinancement (vivement encouragé). Dans ce dernier cas, la proposition devra clairement indiquer la source, le montant de ce cofinancement et les aspects du projet pris en charge par chaque co-bailleur ;
  • le budget sollicité pour l’exécution du projet doit servir exclusivement aux travaux de recherche ou d’innovation ;
  • les dépenses doivent exclure tout usage pour des voyages à l’intérieur du pays sans lien avec la recherche ;
  • les salaires, les bourses d’études et les missions à l’extérieur du pays ne sont pas éligibles.
  1. Partenariat:

Les institutions partenaires à impliquer pour l’exécution du projet peuvent être des structures publiques ou privées faisant de la recherche-développement ou de la recherche-action, des expérimentations ou des innovations (universités, centres de recherche, instituts de recherche, centres de formation technique professionnelle, services R/D d’encadrement sur le terrain), des ONG, des associations des producteurs, d’inventeurs, d’innovateurs, des PME-PMI, etc., officiellement reconnues au Burkina Faso (avec un récépissé en cours de validité).

 

  • Principaux critères de sélection des notes conceptuelles de projets

Les principaux critères de sélection des propositions sont, entre autres : (i) la pertinence, (ii) la conformité avec les thématiques et les termes de l’appel, (iii) l’impact potentiel des résultats pour les populations-cibles, (iv) la qualité de l’équipe (compétences scientifiques, pluridisciplinarité, coopération entre les institutions), (v) la faisabilité des activités dans le temps prévu, (vi) le budget.

  • Autres informations 

Les candidats devront consulter le Manuel de gestion du FONRID et le Guide de rédaction des projets disponibles au secrétariat du FONRID (sis à la Cité 1200 Logements, entre les agences SONABEL et UBA) et sur le site du FONRID, www.fonrid.gov.bf, afin de respecter le canevas. Tout projet ne respectant pas rigoureusement ces canevas sera purement et simplement jugé irrecevable et ne sera pas évalué.

Pour toute information, bien vouloir contacter : le (226) 25 41 25 48 ou le (226) 70 24 26 13 ou écrire à l’adresse Email : fonrid@recherche.gov.bf .

Très important : Le non-respect des critères consignés dans le Guide de rédaction (canevas, nombre de pages à ne pas dépasser, police et taille des caractères, etc.) entraîne automatiquement le rejet de la note conceptuelle du projet !!

Télécharger le Guide d’élaboration des projets FONRID

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

compteur